alertarrow-rightcheckclipboardclosePage 1dropdown-arrowsfacebookfavoritegluegoogle-plusinstagrampagination-leftpagination-rightsearchselectslick-arrow-righttwitteryoutube
07 mai 2017

Lors de la 11e édition de la Journée Chantiers Ouverts, un nombre record de 82.000 visiteurs ont découvert un secteur innovant

Initiative annuelle de la Confédération Construction, la 11e édition de la Journée Chantiers Ouverts s’est déroulée aujourd’hui. Un grand nombre de visiteurs ont découvert 172 chantiers qui mettaient en avant la capacité d’innovation d’un secteur qui évolue à rapidité sans précédent. Une fois encore, les entreprises de construction se sont profilées en tant qu’employeurs attrayants.

Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction : « La Journée Chantiers Ouverts est devenue la carte de visite de la construction, en Belgique. Lors d’une visite, le public découvre le secteur dans son essence et, souvent, ne se rend compte qu’à ce moment de l’apport considérable de celui-ci dans la vie quotidienne. Nous sommes fiers de tous ces beaux projets et c'est avec plaisir que nous les montrons au grand public. »

Aussi cette année, le fil rouge était-il la construction durable et innovante ainsi que le caractère hautement technologique et l'énorme dynamique qui émanent de tous ces projets. Nos bâtiments, infrastructures et logements deviennent de véritables perles architecturales et démontrent le savoir-faire, telle que l’activation du noyau de béton, la géothermie ou la méthode stross, une méthode exceptionnelle durant laquelle les étages sont excavés « à l’envers ».

La Journée Portes Ouvertes en chiffres
Lors de cette 11e édition, 82.000 personnes ont visité un des chantiers ouverts. Parmi les plus attirants, l’on citera la clinique du MontLégia (4.500) à Liège, les piscines à Nivelles (2.000) et à Eupen (2.200), et la Collégiale de Ciney (2.000). L’an dernier, l’événement avait attiré 78.000 visiteurs.

En Flandre, les chantiers phares (en nombre de visiteurs) sont : Hôpital régional AZ Sint-Maarten (8.000, Malines), Nouvelle maison provinciale anversoise (5.000, Anvers), Turnova (4.500, Turnhout), Parc éolien de Haveneiland (3.500, Anvers), Tunnel R41 (3.500, Alost), Centre administratif (3.000, Hasselt), Nouvelle écluse (2.500, Harelbeke), bâtiment Goliath (2.500, Ostende), Poste à haute tension Stevin (2.500, Zeebrugge), Campus H (2.500, Hasselt), Musée de Beaux-Arts KMSKA (2.000, Anvers), Quartier Bleu (2.000, Hasselt).

Les tendances
Les Chantiers Ouverts sont aussi révélateurs des développements et tendances au sein de la société. Pensez à la construction énergétique, voire passive, une tendance à la hausse depuis un certain temps et qui ne cessera d’évoluer. Nombre de bâtiments affichent, dès aujourd’hui, jusqu’à une énergie positive produisant davantage d’énergie qu’ils n’en consomment. Pensez encore aux  logements alternatifs et au phénomène de redécouverte de la ville, dans la verticalité, de préférence. Dans ce contexte, les résidences et autres maisons de soins occuperont également une place importante.

Nous continuons également à investir. Dans de grandes infrastructures promouvant différentes formes de mobilité, d’une part ; dans des bâtiments publics emblématiques affectés à diverses fonctions, d’autre part.

Un job prometteur 
Afin de demeurer au faîte de ces évolutions, la construction recherche sans cesse des talents. Robert de Mûelenaere : « Le secteur évolue et il en est de même pour les profils recherchés. Chaque année, nos entrepreneurs offrent 20.000 postes vacants. Nous cherchons non seulement des muscles, mais aussi de la connaissance, de la passion et de l'audace. Un emploi dans notre secteur offre, plus que jamais, un bel avenir. »

La construction privilégie les profils à hautes compétences techniques -notamment en termes de digitalisation et d’automatisation. Ceci étant, à côté de ces spécialisations, le besoin n’est pas moindre en services et en cadres, dans des professions d’avenir. Nous pensons, ici, aux métiers requis par le BIM (Change Managers, spécialistes du Lean, profils ICT, chefs de projets, chef de travaux, contrôleurs financiers, etc.

NL FR